Dimanche 26 juin

benoit
Messages : 293
Inscription : sam. févr. 21, 2015 11:18 am

Re: Dimanche 26 juin

Message par benoit » dim. juin 26, 2016 12:32 pm

Trop fort Gwen :D !!

it s near the end! on attend la photo du warrior.

francketstef
Messages : 373
Inscription : dim. janv. 30, 2011 9:34 pm

Re: Dimanche 26 juin

Message par francketstef » dim. juin 26, 2016 1:16 pm

Allez gwenn. Dernière ligne droite et chapeau à toi pour cette inimaginable performance.

Bravo et bravo encore

Theridercouple

ariel
Messages : 323
Inscription : sam. janv. 25, 2014 7:55 pm

Re: Dimanche 26 juin

Message par ariel » dim. juin 26, 2016 5:12 pm

bravo Gwen !!!
très très grosse performance :o :o
chapeau :!: :!: :!:

Avatar de l’utilisateur
SERGIO
Messages : 544
Inscription : sam. août 27, 2011 8:25 pm

Re: Dimanche 26 juin

Message par SERGIO » dim. juin 26, 2016 5:42 pm

Gwen FINISHER bravo.
Moi c'est plus court 55km à Saint père 600 de D+ terrain roulant mais avec aussi des portions très grasses histoire de pourrir le vélo.

Avatar de l’utilisateur
Ozolive
Messages : 2942
Inscription : sam. janv. 29, 2011 6:09 am

Re: Dimanche 26 juin

Message par Ozolive » dim. juin 26, 2016 6:04 pm

T'aurais du venir à Elven. 3 ou 4 trous d'eau, mais pas de quoi pourrir les spads.
Dan t'étais ou ?
Je suis Charlie, je suis Connardphobe

Avatar de l’utilisateur
dabakos
Messages : 2488
Inscription : dim. mars 13, 2011 7:58 pm
Localisation : A l'ouest !

Re: Dimanche 26 juin

Message par dabakos » dim. juin 26, 2016 6:58 pm

J'ai prêté mon Stache , pour moi c'était repos aujourd'hui !
Tu n'est pas clair mon Ferrand !!
:mrgreen:

Val
Messages : 29
Inscription : mer. sept. 09, 2015 2:03 pm

Re: Dimanche 26 juin

Message par Val » dim. juin 26, 2016 9:01 pm

Super perfo' Gwen !
Bravo !!

Avatar de l’utilisateur
roadster
Messages : 971
Inscription : mar. déc. 20, 2011 11:06 pm

Re: Dimanche 26 juin

Message par roadster » lun. juin 27, 2016 8:28 am

Un GRAND BRAVO à Gwen .

Avatar de l’utilisateur
Gwen
Messages : 308
Inscription : ven. janv. 06, 2012 9:31 pm

Re: Dimanche 26 juin

Message par Gwen » jeu. juin 30, 2016 1:12 am

tout d'abord un grand merci à vous tous pour vos messages très gentils !

Nico mon pote "assistance" ici au volant m'a relayé les messages pendant le raid, ça l'a motivé aussi à communiquer sur FB (c'était pas prévu ! :) )
Image

vos encouragements m'ont fait d'autant plus plaisir que j'avais prévu de me retrouver seul et finalement j'ai bien senti qu'il y avait du monde derrière l'écran à suivre et encourager !..
l'avantage c'est que même si je les ai eu 4 à 5h plus tard c'était toujours valable :)

l'idée du parcours sur deux boucles de 90km est le grand concept de cette rando, concept réaliste / pratique / convivial, pour moi c'est la base réussie de cet évènement, tout le reste n'est que bonus (enfin un minimum de débroussaillage aurait facilité les choses !..).
donc 4 étapes : boucle ouest et est à l'endroit puis boucle ouest et est à l'envers. Des ravito "base de vie" tous les 30 km.
première édition du genre au monde, nb de candidats en solo limité à 150 (Nb : sur des 24h solo en boucle des coureurs ont déjà dépassé les 360 km)
Image

Le parcours était difficile car il a plu 40mm le mercredi. c'était à Domfront en" suisse normande" au dessus de Mayenne (entre Fougère et Alençon),
je prépare ce truc depuis 6 mois, tout est prêt ! (j'en mangerai quand meme la moitié :lol: )
Image


Levé à 4h30 pour le départ à 5h30, et endormi seulement vers 1h car j'ai trop mangé lors de la « pasta party » la veille... donc nuit à psychoter.. pas terrible :x
je suis tout juste prêt pour le départ, je n'ai pas le temps de regonfler l'AR comme prévu (il fuit un chouille), j'arrive sur la ligne 30 sec avant le départ. Nico me prends en photo, c'est parti.. je veux rester devant (on est 250 avec les relais duo et quattro)
Tous le groupe part très vite, les gars se font mal en cote je trouve ça incroyable, je m'accroche sur mon objectif à 15km/h et j'appuie bêtement.. j'suis au dessus de mon rythme :evil: Cette boucle est du type enduro avec des montées et des descentes rapides et longues (single et chemin). Mais pour le coup c'est plutôt idéal pour de l'enduro moto, avec des passages disques dans la boue.. des flaques de 20m.. J'ai trop mangé de barres, de graines et de raisin sec (peur du coup de blanc..) j'ai mal au coeur.. je transpire comme jamais et j'ai des "vapeurs". Je roule au milieu de beaucoup d'autres mais en cote je suis le plus lent. Dans les descentes caillouteuses je me fait plaisir et je touche une fois à l’arrière, il faudra que je pense à regonfler. Après 90km j'ai fait du 15 de moy mais je suis un peu groggy.. j'ai déjà mal au dos et une tendinite au talon d'achille droit est bien présente (le lundi suivant ma cheville a doublé de volume, je ne peut pas marcher correctement..) je suis 60ème
Image
je sais pas s'il faut chauffer les pâtes ou pas.. j'ai pas faim, je mange un sandwich de st moret ;) .. je me sens lent pendant 25min d'arret (changer la boisson NRjétique, les barres, les céréales, laver le vélo, changer de vêtements) je fouille dans mon sac d'assistance et je trouve pas l'huile que je veux..
Image
heureusement Nico me dit qu'il faut repartir, je réfléchi pas trop, grimpe sur le vélo et go.. je suis 49ème

la deuxième boucle (Est) de 90 commence bien mieux, je me retrouve seul il est 12h30 et je commence à dérouler comme j'aime, je retrouve mes sensations de l’entrainement : en cavalier seul pendant des heures.
sur le papier ce parcours est mieux pour moi, il y moins de D+ et plus de lignes droites, je l'attend comme une délivrance alors que ceux qui l'ont reconnu le trouve plus chiant que le premier car plus heurté. Aux stat générales il est beaucoup moins rapide, les passages de boue sont plus pénibles. après 25 min je me demande même si je suis sur le bon parcours.. je double un duo, ça va. Je commence à me détendre et j'envoi à fond dans les descentes.
arrivé dans un village j'ai le pneu AR à plat. Je met une mèche, j'envoi une cartouche CO2, je me gèle un doigt, le préventif fuit vers la jante.. le pneu est claqué mais ça fuit.. je me dit que j'ai gelé le préventif je gonfle à la pompe pour le réchauffer.. n'importe quoi :lol: il y a un deuxième trou au ras de la tringle.. j'ai pincé en tubeless ! :twisted: je pose une deuxième mèche, ça fonctionne je repars j'ai paumé 15min facile..
Image
je roule vite je double du monde dans un bois j'évite un bourbier en passant en vitesse à coté du chemin, mon bras gauche accroche un moignon de branche je tombe, la douleur est énorme. J'ose pas regarder car je pense que c'est moche, je remonte sur le vélo et je tient le guidon du bras droit seulement pendant 5 min, c'est pas pratique. Je me relâche, ça n'a pas l'air grave je continue, mais je vais souffrir sur les quelques à heures à suivre dans les descentes car j'ai moins de force à gauche.
Image

je suis pointé à 13km/h au bout de ces 30km je suis 65ème, je roule au feeling positif sur les 60km qui suivent car je veux etre frais à 180km, tout se passe très bien je double du monde, je me met ma première gamelle sur de l'herbe avec un "refus de sortie d'orniere du pneu avant", je me suis étalé à droite dans la boue, le guidon a fait un 180 et m'a dégagé ma sacoche de tube sup. Je crois que c'est ici que je paume mes courbes de profils que j'avais sur le guidon et mon sursac fluo. Je suis content car rien de grave je repars, j'ai bu toute ma réserve d'eau c'est très bien, je retrouve de l'appétit, je fais des essais de hauteur de selle pour calmer la douleur dans les lombaires et les cervicales, je suis content car on va arriver dans la partie intéressante du défi et je suis assez bien disposé : mes cuisses et mes mollets sont comme neuf :P
arrivée des 180 km je suis 60ème.
Image

pause de 1h je change de pneu, je me sèche intégral, je change toutes les sappes, j'installe les lampes, je mange des super pattes maison au dés de tomate avec de l'huile, je refais les niveaux (piles GPS etc..).
Image

Image
J'ai retrouvé la banane, je pars pour la nuit c'est mon point fort alors que tout le monde redoute ça.
Beaucoup font une pause dodo, j'ai rien dormi je repars 34ème
il fait humide et 10°C, tout le monde à froid aux arrets ravito car on est trempés (de sueur).
il fait beau, la boucle 1 à l'envers est un régale pour les descendeurs, j’ai une lampe de cintre permanente qui tient 10h théorique et une frontale surpuissante qui tient 2 heures à fond. Je l'utilise dans les descentes, c'est un phare de bagnole, je m'éclate comme un gosse pendant 6h avec une play list bien rythmée dans les oreilles !.. :o
les échanges et les rencontres sont sympa, chacun fait attention que l'autre n'est pas en galère physique, ceux qui roulent à ce moment là sont des gens lucides, personne ne parle bêtement, chacun laisse la prio pour rester à son rythme et personne ne fait la course. Moi aussi je vais lentement, je marche en cotes, je tire mon vélo avec la sangle du sac accrochée sur l'arrière de la selle. Je croise longtemps deux gars en single qui montent tout en danseuse, quelle classe :)
je crois que l'adrenaline et la dopamine commencent à faire effet, je fais des descentes pleine balle le coeur léger, rien ne m'inquiete, c'est du régale
je crève une fois et je pose une mèche à nouveau (+ cartouche CO2) en quelques minutes, .. ma crevaison de 25min sur une spéciale de la all moutain challenge n'aura pas servi à rien :roll: ..
aussi je conclu définitivement que le préventif Bontrager est une grosse daube, Notube for ever !
je roule super constant j'ai trouvé mon rythme, j'arrive aux 270 km je suis 32ème.
dernier passage au camp de base, je change de chaussures j'avais les pieds trempés, on est dans le coeur du défi, j’apprends qu'il y a beaucoup d'abandons, je suis bien, je suis frais.
J'ai les yeux qui tombent, je mets des gels caféine et "coup de boost" dans mes poches.. finalement je ne mangerai aucune de ces mer... sur les 360 !

je repars sur la 4ème boucle le jour se lève, il est 5h30 à la minute près donc 24h après le départ, le phare fait un halo dans la brume, le ciel est bleu, je me sens bien je me sens libre je suis 20ème.
Les endorphines doivent bien marcher car je n'ai plus mal nul pars ! :P il reste 90 km je décide d'accélérer pour cette boucle que je pense toujours m'être favorable, je mange moins je n'ai pas faim, je roule plus vite qu'un voisin du camping qui m'a toujours repris sur les arrets et dans les cotes evidement :| . Mes yeux se ferment, je fais une sieste de 10 min, quand il me double je le prend en chasse, il fait sauter le premier ravito, je crois qu'on se tire la bourre c'est amusant (lui prépare les 24h vélo du Mans).
Finalement je fais sauter le deuxième ravito et je me dit que c'est gagné pour cet ultra raid ! (grave erreur il reste 30 km !.. soit 2h30 pleines de cotes.. :D ) mon pote Nico me rejoint pour les 15 derniers km, je pédale assis sur la fesse gauche seulement, la droite est bien pourrie :?
finalement c'est la délivrance à l'arrivée au village, j'ai envie de pleurer c'est la fatigue surement, tous les efforts de préparation aussi et un rêve gardé pendant 6 mois qui se réalise !
360km / 6000 de D+, 150 inscrits, 122 au départ, 76 abandons, je suis le 18eme à terminer après 31h40.
sur la photo à l'arrivée je sourie mais on voit que j'ai les boules :D je suis ému
Image

mais quand même content ! :P :P :P :P
Image

Image
Dernière édition par Gwen le dim. oct. 15, 2017 11:14 pm, édité 6 fois.

Avatar de l’utilisateur
Ozolive
Messages : 2942
Inscription : sam. janv. 29, 2011 6:09 am

Re: Dimanche 26 juin

Message par Ozolive » jeu. juin 30, 2016 6:19 am

Superbe CR d'une superbe aventure. T'es allé au bout Gwen, de tes forces, de ce rêve, de tes douleurs, de toi. Bravo.
Je suis Charlie, je suis Connardphobe

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités